- 00:05:45

Le Festival de Cannes vient de clôturer sa 71e édition et nous a offert, comme a son habitude, une diversité cinématographique impressionnante. Des réalisateurs qui à travers les films proposés nous interpellent, nous émeuvent, nous surprennent, nous donnent à voir une vision du monde unique et nécessaire. À l’heure où la réalité dépasse souvent la fiction, il est bon que la fiction nous ramène à la réalité.

  • « Une affaire de famille » du réalisateur japonais Manbiki Kazoku, Palme d’Or Festival de Cannes 2018
  • « Capharnaüm » de la réalisatrice Nadine Labaki, Prix du jury Festival de Cannes 2018
  • « Burning » du réalisateur coréen Lee Chang-Dong