- 00:03:04

A travers l’histoire d’un Croate qui a fui la guerre dans son pays et va s’installer dans une famille en prenant la place du père récemment défunt, l’écrivain belge se pose la question de l’âme humaine et de sa complexité. Un homme qui a commis l’irréparable est-il forcément et foncièrement mauvais? Si le roman n’apporte pas de réponse définitive, il garantit au lecteur un bon moment de suspense.

«Et je serai toujours avec toi» de Armel Job
Éditions Robert Laffont
www.laffont.fr